TRAVERSES BI-BLOCS
La technologie utilisée sur les traverses monobloc et les supports pour appareils de voie a fait ses preuves depuis de nombreuses années. La précontrainte à ancrages positifs permet de transférer l’ensemble de la précontrainte par l’intermédiaire de deux rondelles d’ancrages en acier.
Les traverses béton bi-blocs VDH sont conçues selon une technologie originale, expérimentée et performante. Tout a été pensé pour produire une traverse de haute qualité avec un taux de main d’œuvre réduit et une forte valeur ajoutée locale. In fine, nous assurons un produit simple, très fiable et des plus économiques (fabrication, manutention et pose).
En collaboration avec le bureau d’étude D2S, ITB-TRADETECH a développé un système anti-vibratoire ingénieux destiné aux voies sans ballast pour les voies tramway et les voies métro. Le système TDT-D2S a déjà fait ses preuves sur les réseaux métro bruxellois, parisien…
Traverses BI-Blocs type VDH

Les traverses béton bi-blocs VDH sont conçues selon une technologie originale, expérimentée et performante. Tout a été pensé pour produire une traverse de haute qualité. In fine, nous assurons un produit fiable, rentable et performant

FIABILITE :
  • Grande précision sur l’écartement des voies (+ et - 1mm)
  • Suppression de l’effet néfaste des moments fléchissant négatifs altérant le béton dans la partie centrale d’une traverse monobloc
  • Mise en voie d’une traverse de norme internationale et complètement équipée et prête à l’emploi
  • Facilité de montage des fixations de rails
  • S’adapte à tous systèmes de fixation de rails (Pandrol, Nabla, Vossloh…),  à tous types de voies (métrique, standard, large) et à tous types de réseaux (train, tramway, métro)
  • RENTABILITE :

  • Notre système de production permet d’utiliser des matériaux peu onéreux tout en assurant les meilleures qualités de résistance mécanique du béton
  • Grande simplicité de production grâce à notre machine pondeuse mobile sur rails ou sur roues
  • Faible investissement des équipements de production (usine clé en main)
  • PERFORMANCE :

  • Résistance mécanique du béton vibré et compacté simultanément en fin de cycle
  • Très grande flexibilité de la traverse grâce à l’entretoise métallique
  • Utilisation de 4 faces d’appui latérales dans le ballast (grande résistance latérale)
  • Ancrage très ferme des épaulements (double patte d’ancrage) ou des inserts
  • Poids et encombrement réduits, d’où une plus grande facilité de transport et de manutention
  • Durée de vie des traverses : minimum 35 ans
     
 
Traverses Monoblocs et Appareils de voie

    Traverses monoblocs et supports pour appareils de voie -

    La technologie utilisée sur les traverses monoblocs et les supports pour appareils de voie a fait ses preuves depuis de nombreuses années. La précontrainte à ancrages positifs  permet de transférer l’ensemble de la précontrainte par l’intermédiaire de deux rondelles d’ancrage en acier.

    Traverses monobloc :

    • Possibilité de faible épaisseur sous rail (jusqu'à 14 cm)

    • Adaptation à tous types de systèmes d'attaches
    • Equipement d'un contre-rail ou d'un troisième rail de sécurité
    • Utilisable sur voie avec ou sans ballast
    • Applications tramways et métros
    • Equipement d'un éventuel système anti-vibratoire
    • Utilisable sur voies normales ou métriques
    Supports pour appareils de voie :

  • Longueurs standards couvrant les besoins de tout type de voie
  • Conception de supports à 'têtes courtes'
  • Tolérance de positionnement des gaines
  • Aménagement de couloirs d'implantation des gaines
  • Tolérance géométrique des supports
  • Traçabilité et identification des supports
  • Supports spéciaux pour implantation des câbles de signalisation et de réchauffage
  • Adaptation à tous les systèmes d'ancrages
 
Systeme Metro & Tramway

En collaboration avec le bureau d’étude D2S, ITB-TRADETECH a développé un système anti-vibratoire ingénieux destiné aux voies sans ballast pour les voies tramway et les voies métro.

Le système TDT-D2S a déjà fait ses preuves sur les réseaux métro bruxellois, parisien…

  • Flancs de chausson verticaux autorisant un important déplacement vertical du blochet en comprimant la semelle micro cellulaire anti-vibratoire sans serrage du blochet dans le chausson
  • Joint torique d’étanchéité entre chausson et blochet en béton
  • Epaisseur et rigidité de la semelle ajustables en fonction de l’effet amortisseur recherché et de l’atténuation escomptée des phénomènes de résonance
  • Montage et réglage du système de la traverse complètement équipée, en une seule phase, ne nécessitant aucun ajustement ultérieur à la pose de la voie
  • Amélioration substantielle de l’atténuation des vibrations (6 dB) par rapport aux autres systèmes classiques du marché (références SNCB et STIB-Bruxelles, RATP-Paris)
  • Création, par la présence des parois du chausson, d’une barrière isolante entre l’infrastructure béton du sol (dalle) et la voie portée par les traverses
  • Réalisation  de traverses toutes identiques, qu’elles soient munies ou non de chaussons amortisseurs (tronçons de voies métro avec ballast)
  • Suppression de la nécessité de réaliser des sections amortisseuses équipées de dalles flottantes très coûteuses